Handicap invisible, la déficience auditive n'est pas qu'une maladie du 3ème âge : 2 millions de malentendants ont moins de 55 ans. . Elle se traduit par une diminution partielle ou totale de la capacité à entendre les sons, mais aussi par une modification de leur perception. La déficience auditive recouvre donc une réalité différente pour chaque personne et ses conséquences varient notamment en fonction du degré de surdité, de l’âge auquel celle-ci apparaît, des possibilités d’appareillage, du type d’éducation reçue, du mode de communication privilégié.

 Rencontre traduite en langage des signes,dans le cadre de la Journée internationale des personnes handicapées.

Détails des prochaines sessions

Aucune prochaine date